TEMOIGNAGES FRANCAIS




Pour voir les textes "clic sur le NOM"


 TEMOIGNAGE   d'un INCONNU                                    Lettres à mon frère
 
  TEMOIGNAGE Bernard BOURDET                                 Difficile Passage à l'indépendance

 TEMOIGNAGE Jacques BRAUN                                                          Un officier idéaliste ouvre les yeux peu à peu

TEMOIGNAGE  Denise BUONOMANO                          Itinéraire d'une Pied-Noire

TEMOIGNAGE Daniel DAYOT                                       Instituteur avant et après l'indépendance

TEMOIGNAGE Alain DESJARDIN                                  De la haine à l'amour

 TEMOIGNAGE Jaques DEVOS                                        La mort d'un Appelé

TEMOIGNAGE  Jean Claude DOUSSIN                           Mises à Mort

TEMOIGNAGE  Bernard DUTOIT                                     Paysan sans frontières

TEMOIGNAGE  Michel FRANCOUT                               Le silence du radio

TEMOIGNAGE Bernard GERLAND                                 Un spectacle" Ma guerre d'Algérie"

TEMOIGNAGE  Albert GRAVOUIL                                  La "grande muette"


 TEMOIGNAGE Roger GUIONNET                                  Travailler à l'amitié rntre les peuples

TEMOIGNAGE  René GUITTON                                        Sortir du silence 

TEMOIGNAGE  Alain HENRY                                          Les débuts de la guerre d'Algérie 

TEMOIGNAGE   Stanislas HUTIN                                     A la recherche de Boutout.

TEMOIGNAGE  Xavier JACQUEY                                   Refuser la torture

TEMOIGNAGE  Jean LAJONCHERE                              De la docilité à la clairvoyance

TEMOIGNAGE Jacques LAMBOUR                                Le putsch des généraux à Blida


TEMOIGNAGE Michel LAYSSAC                                    "Quelle Pacification?"

TEMOIGNAGE        Daniel LECOQ                                  Ma part de vérité

TEMOIGNAGE  André LENHORET                                 Comment réparer les dégats ?

TEMOIGNAGE  Jean Yves MAHE                                     Le silence pendant 50 ans ...Pouquoi? 

TEMOIGNAGE  Georges MERIAU                                    Un autre regard sur les Algériens

TEMOIGNAGE  Jean. DE MONBRISON                           Lettre à Madame de Bollardière

TEMOIGNAGE  Jacques MUSSET                                    L'épreuve de la guerre d'Algérie

TEMOIGNAGE Albert NALLET                                         Résistance

TEMOIGNAGE Remi SERRES                                           Retraite du combattant pour la Paix

TEMOIGNAGE Paul TEMPLIER                                         Ensemble des textes publiés à son retour 
   
 TEMOIGNAGE Marie François THIERRY                       Confronté à la déshumanisation

TEMOIGNAGE Georges TREILHOU                                 Atrocité des deux côtés

TEMOIGNAGE Gérard TIERSEN                                        Retrouver l'espérance   

TEMOIGNAGE Armand VERNHETTES                              Horreurs et gestes de fraternité  

TEMOIGNAGE  Jacques VILLAIN                                       Mes campagnes d'Afrique                                 

                                                                       

2 commentaires:

Yvon priou a dit…

Yvon Priou
Commentaires que j'avais fait sur un blog, qui ne paraisse nul part ailleurs sauf sur mes sites ""Yvon Priou"""
Ce qu'il faudrait .....savoir où ce qu'il s'est réellement passé pour les militaires de l'armée Française.

- Décret - 62-306 du 19 Mars 1962 J.O du 10 Avril 1962 M Omar Mokdad Ancien Cdt de l'armée Française, Préfet de Saida était nommé Directeur des forces locales

"La naissance de cette Force Locale à Alger", et la prise en main par le Directeur Le Préfet Omar Mokad au cours d'une cérémonie, à Alger le 21 Avril 1962,

Discours des trois principales autorités, représentant les forces de l'ordre en Algérie, à cette cérémonie. Monsieur Foucher Haut- Commissaire, Monsieur Farès Président de l'Exécutif Provisoire Monsieur le Préfet Mokdad Directeur de cette force locale ainsi que tous les membres de l’Exécutif Provisoire

Radio-Télévision Française Vidéo INA.Fr « Inter actualité de 19h - 21 avril 1962»

"Algérie- Rocher Noir 21 avril 1962 il est 11 heures et c’est l’installation officielle de la force locale"

*****************

Dépêche A.F.P. du 23 mai 1962 du ROCHER NOIR publiée par La Charente Libre

- L'Algérie indépendante coopérant avec la France, grâce à la volonté et a la détermination de tous les algériens dignes de ce nom, naîtra dans 38 jours et vivra. a déclaré M. Farés en conclusion de l'allocution qu'il a prononcé ce matin à Koléa à l'issue d'une prise d'armes d'une unité de la force locale

- Dans l'allocution, qu'il adressa aux officiers, sous-officiers, et soldats, le Président de l’Exécutif Provisoire à déclaré......des accords signés à Evian au nom du peuple Français par le gouvernement Français, et, au nom du peuple algérien, par le gouvernement provisoire de la République Algérienne, constituent les bases nouvelles, des rapports entre les deux pays.

Nous avons tous, a dit M Farés l’impérieuse mission, de réaliser l’étape de transition, qui nous conduira à partir du 1 juillet, à la constitution d'une Algérie libre, souveraine et indépendante, coopérant avec la France. Le rôle qui nous est assigné, avec toute l'autorité conférée, par le gouvernement Français, et le GPRA a - l’Exécutif Provisoire Algérien est d'une importance historique-



Extrait du message reçu le 23 Mars 2013 de l'historien Guy Pervillé, qui confirme.

" j'ai eu tort de ne pas parler des soldats du contingent français qui ont été affectés dans ces unités

(Unités de la Force locale Algérienne) et qui ont eu le sentiment d'y être des sortes d'otages.

A ma décharge, je dois dire que ce sujet à fait l'objet d'une véritable conspiration du silence ????

priou yvon a dit…

Après avoir lu tous ces commentaires, et n'ayant vu aucun témoignages sur la fin de la guerre d'Algérie. " La période Transitoire " "Il est plus facile de commencer la guerre que de la finir"". Bernard Bourdet dans son commentaire, en raconte quelques lignes. Pour plus de précision et complémentation, je vous invite a allez dans mes deux sites que j'ai créé en mettant simplement sur google "Priou Yvon"